content top
Urticaire au contact des chenilles

Urticaire au contact des chenilles

Les chenilles  comptent plusieurs espèces. Elles possèdent des aspérités, des poils urticants occasionnant des démangeaisons ou des brûlures violentes. Il faut être particulièrement vigilant en cas d’envenimation. La sensation première sera celle d’une vive brûlure qui peut durer plusieurs heures. Il peut s’ensuivre un engourdissement, des crampes, et une apparition de plaques d’urticaire, d’oedème et parfois des phlyctènes (vésicule sous-cutanée remplie de sérosité transparente).

Eviter tout contact avec les chenilles pour prevenir l’urticaire

Au niveau des soins, il convient de laver abondamment la zone pour enlever les poils urticants.
En cas de brûlure utiliser une pommade anti-inflammatoire ou absorber un antalgique. A proscrire l’aspirine qui contient de l’acide acétylsalicylique et
qui risquerait de provoquer un syndrome hémorragique.
Attention, si dans les heures qui suivent, il y l’apparition d’hématomes importants, il y a lieu d’évacuer rapidement vers un centre hospitalier.