content top
Urticaire au froid

Urticaire au froid

L’urticaire au froid survient lorsque la température du corps baisse de manière trop importante. Par exemple, les bains d’eau glacée, la présence de vent frais, la pluie fraiche, une ingestion d’aliments à base de glace ou de boissons trop froides, la projection d’un spray froid, un carrelage froid et des pieds nues etc.

Lors des séjours à la montagne en hiver, l’exposition au froid et aux UV sont des facteurs susceptibles de déclencher des urticaires aigus. Tout comme par exemple le fait d’avoir nagé dans un courant très froid. Il est donc souhaitable de ne pas se lancer dans des sports d’extrême (rafting, speed) sans avoir testé sa résistance.

La zone atteinte développe en très rapidement avec des rougeurs puis des gonflements et démangeaisons.
Chez 1/3 des cas, l’urticaire au froid peut se généraliser et devenir grave à la suite de consommation d’aliments froids (entraine des problèmes respiratoire) ou d’un bain dans une eau à basse température (hypotension, perte de connaissance, hydrocution).

Une pathologie rare

L’urticaire au froid représente 2 à 3% de l’ensemble de l’ensemble des urticaires, elle survient dans la majorité des cas chez les adultes jeunes entre 18 et 27 ans.
Afin de confirmer la pathologie on peut utiliser des tests de stimulation de froid divers.
La prévention est importante pour éviter les récidives.